Expressions directes

"Que les esprits s'rendent compte..."

Une action politico-poétique

Consciente de son rôle politique et citoyen, en 2007 La Ruche a conçu et développé le projet «Expressions directes». Il repose sur la rencontre des habitant.e.s et des usager.e.s de Cergy, Pontoise et Vauréal. Avec elles/eux, des débats collectifs sont animés autour de questions ouvertes telles que «C’est quoi, ta France dans 10 ans ?» (2018-2019) et de sujets de société : les médias, les migrations ou encore l’abstention (2017).

Autour d’un café, dans l’espace public, les visions, les rêves et les indignations des passant.e.s sont recueillis et mis en commun. Fidèle à son mode d’action, La Ruche s’appuie sur l’outil artistique, medium privilégié par l’association : la parole s’exprime et se transforme en prose, en scénettes théâtrales ou encore en slogans politico-poétiques.

Ce projet vise à redonner ses lettres de noblesses au « vivre ensemble » – notion si souvent galvaudée qu’elle est devient parfois vide de sens – et à l’expression citoyenne, par trop discrète dans la vie de la cité. Face à la désaffection des structures de droits commun par une partie de la population, La Ruche fait le pari de renverser les codes du débat encore trop souvent réservé aux initié.e.s et aux expert.e.s. Elle a donc décidé d’aller vers les gens là où ils se trouvent : dans l’espace public. Des espaces de convivialité spontanés et éphémères s’installent alors sur une place, à l’hôpital, à la sortie d’un lycée, ou dans une maison de retraite.

Les paroles ainsi recueillies sont ensuite mises en scène et relayées auprès des élus locaux, prolongeant ainsi les débats avec les décideurs publics.

Taille des polices
Contraste
M